août 2022
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
  • Brave vs DuckDuckGo : ces navigateurs web protègent vos données, mais quel est le meilleur ? mardi 9 août 2022
    Brave et DuckDuckGo sont deux navigateurs web et moteurs de recherche dédiés à la confidentialité et à la protection de … Cet article Brave vs DuckDuckGo : ces navigateurs web protègent vos données, mais quel est le meilleur ? a été publié sur LeBigData.fr.  […]Tout lire → Brave vs DuckDuckGo : ces navigateurs web protègent […]
    Bastien L
  • BlenderBot 3 : Meta libère son IA sur le web pour qu’elle discute avec vous mardi 9 août 2022
    Afin d’entraîner son nouveau chatbot, Meta veut laisser le grand public discuter librement avec l’IA. N’importe qui peut converser avec … Cet article BlenderBot 3 : Meta libère son IA sur le web pour qu’elle discute avec vous a été publié sur LeBigData.fr.  […]Tout lire → BlenderBot 3 : Meta libère son IA sur le […]
    Bastien L
  • Crypto : les américains inflexibles sur la cybersécurité et le blanchiment d’argent mardi 9 août 2022
    Les régulateurs financiers américains rappellent qu’aucune entreprise, y compris les plateformes cryptos, ne peuvent passer outre les réglementations relatives à … Cet article Crypto : les américains inflexibles sur la cybersécurité et le blanchiment d’argent a été publié sur LeBigData.fr.  […]Tout lire → Crypto : les américains inflexibles sur la cybersécurité et le blanchiment d’argent
    Elina S.
  • Affaire Recco : « La malédiction du berceau de la tortue » mercredi 3 août 2022
    À la fin des années 1920, dans un petit village de Corse-du-Sud, à Propiano, les Recco, une famille catholique de pécheurs de 11 enfants, est frappée par « la malédiction du berceau de la tortue ». L'un des enfants de la famille, Joseph-Thomas Recco di... […]
  • Consultation sur l’avant-projet de réforme du droit des contrats jeudi 28 juillet 2022
    La direction des affaires civiles et du sceau lance une consultation publique sur l'avant-projet de réforme du droit des contrats spéciauxLe droit commun des contrats a été modernisé en profondeur par l’ordonnance du 10 février 2016 portant réfor... […]

Telegram : tout savoir sur l’application de messagerie sécurisée

Bien que nombreux sont ceux qui ne connaissent pas l’application, Telegram reste un des services de messagerie les plus utilisés et populaires au monde. En effet, la plateforme est souvent citée dans les discussions sur la politique de confidentialité et de la sécurité en ligne. D’ailleurs, des applications plus connues comme WhatsApp et Messenger le sont beaucoup moins, et c’est dû au fait que Telegram dispose d’un logiciel de cryptage plus efficace, à l’instar de Signal.

Ce service de messagerie multiplateforme a été fondé par l’entrepreneur russe Pavel Durov. Son lancement se fait tout d’abord sur iOS et Android, et il compte aujourd’hui près de 500 millions d’utilisateurs. Ces clients sont en majorité les utilisateurs d’autres plateformes concurrentes qui ont été liées à des scandales sur la protection de la vie privée. 

De ce fait, en mettant l’accent premier sur la confidentialité, Telegram apporte à ses nombreux clients une protection fiable, ainsi que des fonctionnalités à hauteur des autres applications de messagerie.

Telegram : fonctionnement de l’application

Telegram fonctionne quasiment comme toutes les autres plateformes et applications de messagerie. En outre, vous pouvez envoyer des messages à d’autres utilisateurs, créer des conversations de groupe, appeler et envoyer des fichiers et autocollants. Néanmoins, ce qui différencie Telegram des autres réside dans sa politique de confidentialité, ainsi que d’autres fonctionnalités spécifiques à l’application, telles que les options de chat.

En effet, la plateforme utilise un logiciel de cryptage de bout en bout, qui a pour but d’empêcher les personnes extérieures à une conversation de voir ce qui a été envoyé. Par ces personnes extérieures, on entend par là qu’il peut s’agir d’une entreprise, du gouvernement ou même de pirates. Bien que ce type de cryptage ne concerne que les appels et conversations dites « secrètes », Telegram a toujours su répondre aux attentes, et ne fait l’objet d’aucune plainte jusqu’à ce jour. Cela ne veut pas dire non plus que les conversations ordinaires s’affichent au vu et au su de tous. Ces dernières sont cryptées, mais seulement du client au serveur.

Enfin, Telegram n’est redevable à aucune grande entreprise de communication. Son utilisation renforcée du cloud lui permet de stocker tous les messages, photos et vidéos sur un serveur. Autrement, les utilisateurs peuvent donc accéder à tous ces contenus à partir de n’importe quel appareil connecté. À cet effet, Telegram est une application faisant preuve d’une certaine convivialité sur plusieurs autres supports.

À quel point Telegram est-il fiable ?

De manière générale, l’application est aussi sûre que n’importe quelle autre plateforme communicante. Qui plus est, le cryptage des données de bout en bout n’est lié à aucune autre entreprise ni société qui pourraient rebuter la vie privée.

La fonction « conversation secrète » dispose du même niveau de cryptage. En outre, il est impossible pour un utilisateur de faire une capture d’écran des messages dans la discussion ou d’effectuer un transfert. De plus, les messages peuvent être programmés de sorte à s’autodétruire. Cette option s’applique des deux côtés de la locution, où les utilisateurs ont la possibilité de supprimer leurs propres messages, comme ceux des autres.

Par ailleurs, le modèle économique ne reflète en rien la vente de données. La société étant financée directement par son fondateur et PDG, il n’y a donc pas lieu d’une quelconque publicité ou de la collecte des données. D’ailleurs, le site officiel de Telegram évoque un principe de confidentialité qui repose sur la protection des données personnelles contre les spécialistes marketing, annonceurs, etc.

Une application gratuite

Alors, bien que la société commence à employer de nouvelles méthodes de monétisation, l’activité principale, à savoir le chat, reste gratuite pour tous. Elles consistent à insérer dans des canaux publics des publicités ouvertes pour tous.

Ce procédé repose sur le même principe qu’un tweet, mais qui possède des fonctionnalités premium pour les équipes commerciales auteur de ces pubs. À cet effet, une partie des fonds est dédiée aux utilisateurs sous la forme d’une visibilité plus accrue de leur chaîne, ainsi qu’aux créateurs des packs d’autocollants uniques.

L’utilisation de Telegram sur PC

Telegram

Tout comme les autres services de messagerie, il est possible d’utiliser Telegram sur le PC grâce à un logiciel dédié. Cette dernière comprend Telegram Web et Desktop.

Mais ces deux modes de fonctionnement se distinguent par le fait que Telegram Desktop requiert l’installation d’une application. En revanche, la version web est accessible via tout navigateur Internet. Il convient également de noter que ces deux méthodes ne permettent pas d’accéder à toutes les caractéristiques offertes par la version pour les appareils mobiles.

Pour une première expérience sur Telegram Desktop, il faudra se munir d’un smartphone. Par la suite, les utilisateurs pourront s’en servir sans être connectés à leur smartphone.

Pour commencer, il faut télécharger et installer le logiciel Telegram Desktop sur le site officiel. Dès son installation, il faut l’ouvrir puis cliquer sur « Démarrer ». Une fois que le code QR apparaît dans la fenêtre, il est nécessaire de le scanner. Il uffit d’utiliser la version mobile de l’application sur le smartphone.

La démarche pour se connecter à Telegram Web ne nécessite pas l’installation d’une quelconque application. En effet, le processus se fait sur le navigateur.

Pour ce faire, il suffit d’accéder à la page https://web.telegram.org. Ensuite, il faut scanner le QR code avec le smartphone comme décrit ci-dessus. Une fois de retour sur le PC, il faut entrer les identifiants.

Les versions web de ce service de messagerie ont beaucoup évolué ces derniers temps. Depuis le mois d’avril 2021, il existe désormais 2 types de versions distinctes : WebZ et WebK. En consultant l’URL du navigateur, la lettre associée est placée soit à côté du mot clé « web », soit à la fin de l’URL « /z » ou « /k »..

Spécificités de Telegram

Telegram possède une liste de fonctionnalités similaires à d’autres apps. Mais en voici quelques-unes qui font la différence et peuvent éventuellement inciter à changer de service de messagerie.

Les discussions secrètes

Ce type de conversation permet de participer à un type de messagerie cryptée de bout en bout avec un contact particulier. Toutefois, celui-ci ne peut pas transférer les messages ou faire une capture d’écran des échanges. Cependant, il est toujours possible de prendre et d’envoyer des photos. Cette option est complétée par une autre fonctionnalité : le minuteur d’autodestruction.

Minuteur d’autodestruction

Cette option n’est disponible que dans les conversations secrètes. À cette fin, Telegram fixe des délais d’autodestruction pour que les messages soient définitivement supprimés. Il suffit de désactiver l’option pour que le message reste dans la conversation. Dans les autres cas, il faut fixer des périodes, entre 10 secondes et une semaine. Le compte à rebours commence dès que le destinataire reçoit et voit le message.

Suppression globale des messages

La suppression globale des messages fait son apparition après la mise à jour de 2019. Elle permet d’effacer toute trace permanente d’une conversation avec n’importe quelle personne. Cette fonctionnalité pratique permet d’avoir un contrôle total sur les communications en ligne.

Limite de taille lors de l’envoi de fichiers volumineux

Ici aussi, Telegram dépasse largement tous ses concurrents en termes de prise en charge de fichiers volumineux. En effet, la plateforme autorise jusqu’à l’envoi d’une taille maximale de 2 Go, tandis que la limite d’un autre support ne peut dépasser les 300 Mo. Stockés dans un nuage privé, vous pouvez accéder au contenu partagé depuis n’importe quel autre appareil.

Personnalisation

L’option de personnalisation apporte une touche un peu plus conviviale aux conversations. De plus, l’interface de Telegram dispose d’options que la plupart de ces concurrents ne possèdent. Vous pouvez choisir une couleur dominante pour l’application, et personnaliser la façon dont les liens s’ouvrent. Par exemple, comme sur un PowerPoint, l’ouverture d’une page peut présenter des animations, etc.

Les inconvénients de l’application Telegram

Le petit bémol relevé par notre équipe concerne l’annonce des nouveaux utilisateurs. En matière de confidentialité, il semble aller contre les principes même de la plateforme. En outre, Telegram avertit vos contacts lorsque vous rejoignez l’application. D’ailleurs, vous n’êtes pas averti lorsque cette dernière est sur le point d’envoyer un message de « bienvenue » à vos contacts. Cette fonction peut représenter un problème pour ceux qui souhaitent utiliser le support de façon plus discrète.

Comment fonctionnent les chats secrets ?

Telegram a la réputation d’être l’une des applications de messagerie les plus respectueuses de la vie privée. Vous serez peut-être surpris d’apprendre que ses chats ne bénéficient pas d’un chiffrement de bout en bout par défaut. Le cryptage de bout en bout permet aux données d’être décryptées uniquement lorsqu’elles atteignent le destinataire. Cela empêche le FAI, l’application de messagerie et d’autres personnes de consulter vos messages.

Dans ce cas, vous devez passer par un chat secret. Contrairement aux discussions ordinaires et de groupe de Telegram, les discussions privées bénéficient d’un chiffrement de bout en bout. Cependant, ils ne sont disponibles que sur l’appareil sur lequel vous démarrez la conversation. Cela signifie que vous ne pourrez pas accéder au chat si vous passez de votre téléphone à une tablette ou un ordinateur.

Tout d’abord, vous devez ouvrir Telegram. Ensuite, il faut se rendre dans la rubrique des contacts pour accéder à la liste des amis. Sélectionnez ensuite la personne avec laquelle vous voulez chatter. Par la suite, il faut cliquer sur son profil puis sur Plus. Pour lancer, il suffit d’appuyer sur Démarrer une conversation secrète.

Notez que les étapes ci-dessous concernent l’application mobile. Si vous souhaitez chatter en privé sur un autre appareil, vous devrez y créer un chat secret distinct, car ces discussions ne seront pas synchronisées avec votre compte.

Comment Telegram gagne de l’argent ?

Pour répondre brièvement à cette question, Telegram gagne de l’argent grâce aux messages sponsorisés. Cet outil permet aux annonceurs de promouvoir des chaînes et des bots. Jusqu’au lancement des messages sponsorisés en novembre 2021, Telegram était personnellement financé par pavel durov. Telegram avait également levé 1 milliard de dollars en vendant des obligations (une forme de dette) à des investisseurs.

La première tentative de Telegram de gagner de l’argent a pris la forme d’une levée de fonds de 1,7 milliard de dollars via une offre initiale de pièces en 2018. Cependant, la SEC a interrompu l’offre en 2019, la jugeant illégale.

Pendant sept ans, Durov a maintenu Telegram à flot en utilisant l’argent qu’il gagnait en vendant ses actions dans VK. Mais avec le type de croissance que Telegram connaissait, soutenir l’entreprise avec son seul argent serait impossible.

Ainsi, en 2020, Durov a partagé un message sur sa chaîne publique Telegram, révélant ses plans pour monétiser le service. Il va ainsi diffuser des annonces sponsorisées dans les grandes chaînes publiques de 1 à plusieurs avec plus de 1 000 membres. Au fur et à mesure que le nombre de messages publicitaires sponsorisés augmente, Telegram prévoit de partager les bénéfices de la publicité avec les créateurs.

De fait, les utilisateurs peuvent s’attendre à ce que Telegram lance des fonctionnalités premium pour ajouter une source de revenus supplémentaire.

L’Allemagne cherche à infliger une amende aux opérateurs de Telegram

amende

Selon une porte-parole du ministère de la Justice, les autorités allemandes ont engagé une procédure contre l’application de messagerie Telegram. Cette démarche peut entraîner l’imposition d’une amende aux opérateurs de l’application pour non-respect des lois. Au fait, celles-ci obligent les sites de médias sociaux à surveiller les actions de leurs utilisateurs.

Telegram a atteint un seuil à partir duquel il sera désormais traité comme les autres réseaux sociaux lorsqu’il s’agit de coopérer avec les autorités. Parmi ces réseaux figurent Facebook, Twitter et TikTok.

Le Ministère de la Justice du pays a déclaré avoir écrit aux opérateurs de Telegram aux Émirats arabes unis. Ce communiqué leur demande de ne pas fournir un canal pour déposer des plaintes et une personne de contact en Allemagne.

Si Telegram ne s’y conforme pas, la société pourrait, selon les informations, se voir infliger des amendes allant jusqu’à 5,5 millions d’euros. 

A titre informatif, cette application a été fondée par les frères russes Nikolai et Pavel Durov. Ces dernières années, elle a gagné en popularité en Allemagne parmi les partis de l’extrême droite et les personnes opposées à la réponse du gouvernement à la pandémie de coronavirus.

Telegram : comment séparer les discussions professionnelles et personnelles ?

Pour ceux qui souhaitent faire la distinction entre les conversations professionnelles et personnelles, la fonctionnalité de dossiers de Telegram sera certainement très utile. En effet, cette dernière leur permet d’organiser les conversations à leur guise. Ainsi, l’utilisateur peut avoir un dossier pour les discussions qu’il a avec sa famille, un autre pour le travail, un autre pour les amis, un dossier pour les groupes ou les canaux. Par conséquent, les possibilités offertes sont vastes pour pouvoir personnaliser l’application et l’utiliser de manière plus efficace.

Pour utiliser cette fonctionnalité astucieuse, il faut commencer par ouvrir l’application Telegram. Ensuite, il faut se rendre dans les paramètres, puis dans les dossiers de chat. Par défaut, deux catégories, Personal et Unread, sont ajoutées à la liste des dossiers.

Au besoin, il est possible de créer de nouveaux dossiers et d’y ajouter des discussions. Une fois que les dossiers ont été créés, ils apparaissent en haut de la fenêtre de chat. Pour les modifier, il suffit d’appuyer longuement sur l’icône du chat. Cette fonctionnalité offre la possibilité d’organiser facilement différents types de conversations dans des dossiers distincts et d’éviter les discussions inutiles.

Cette option fonctionne également sur les versions mobiles et de bureau et existe depuis un certain temps. Aucune autre application de messagerie ne l’a pas encore reproduite.

Comment utiliser les réactions dans Telegram ?

L’utilisation d’émojis de réaction dans Telegram est en réalité assez simple. Cela ne nécessite que quelques étapes, bien que celles-ci soient légèrement différentes selon la plateforme utilisée.

Sur Android

Pour commencer, il faut bien sûr ouvrir l’application Telegram sur un smartphone ou une tablette. Ensuite, il faut sélectionner la conversation à laquelle ajouter une réaction. Il suffit de faire défiler l’écran, si nécessaire, pour trouver le message à laquelle réagir et appuyer dessus.

Telegram va présenter une barre horizontale remplie d’émojis. Pour trouver celui qui correspond, il faut faire défiler l’écran vers la gauche ou la droite et le sélectionner. En sélectionnant un emoji, Telegram émet une image animée qui ajoute l’emoji au message. Une fois cette dernière terminée, l’émoji apparaît également dans le message.

Pour supprimer un emoji, il faut cliquer sur le message comme pour en ajouter un. Ensuite, il suffit de sélectionner le même emoji que celui choisi précédemment pour qu’il soit supprimé.

Sur le web

Dans une nouvelle fenêtre du navigateur, il faut se rendre sur « web.telegram.org ». Une fois sur cette page, il faut se connecter, soit en scannant le code QR sur l’écran, soit en utilisant le numéro de téléphone ou d’autres informations d’identification.

Après cette étape, il faut sélectionner le chat contenant le message auquel ajouter une réaction. Il faut faire un clic droit sur le message en question.

Comme sur les appareils mobiles, une série d’emojis apparaît juste au-dessus des fonctions habituelles de copie, de réponse, etc. Il suffit ensuite de choisir l’emoji correspondant.

Telegram gagne 70 millions de nouveaux utilisateurs en une seule journée

Après la panne de près de six heures des services de Facebook, l’application de messagerie Telegram a gagné un nombre « record » de 70 millions de nouveaux utilisateurs. Cela représente une augmentation de plus de 10 % par rapport aux 500 millions d’utilisateurs actifs mensuels que comptait Telegram en janvier 2021. Cette période représente la dernière date à laquelle Telegram a enregistré une hausse similaire du nombre de nouvelles inscriptions. 

Par coïncidence, cette dernière augmentation du nombre d’utilisateurs a également été favorisée par des problèmes chez Facebook. En janvier, WhatsApp a mal géré l’introduction d’une nouvelle politique de confidentialité. Cela a suscité des inquiétudes quant au partage des données privées des utilisateurs avec la société mère Facebook.

Le PDG de Telegram ait affirmé que Telegram « a continué à fonctionner de manière irréprochable » face à sa « croissance sans précédent ». Toutefois il a admis que « certains utilisateurs ont connu une vitesse plus lente que d’habitude. En effet, des millions d’utilisateurs se sont précipités pour s’inscrire à Telegram en même temps. Pavel Durov a souhaité la bienvenue aux nouveaux utilisateurs sur Telegram, la plus grande plateforme de messagerie indépendante.

Telegram a longtemps courtisé les 2 milliards d’utilisateurs de WhatsApp. Cette plateforme a ajouté la possibilité d’importer les historiques de chat WhatsApp.

Telegram dépasse la barre du milliard de téléchargements sur le Play Store

L’application de messagerie multiplateforme Telegram a franchi le seuil du milliard de téléchargements sur le Play Store. Cette augmentation résulte probablement de la récente panne des services appartenant à Facebook, tels que WhatsApp, Messenger et Instagram.

Les raisons pour lesquelles les téléchargements de Telegram ont évolué ces dernières années sont faciles à comprendre. Cela s’explique par les améliorations et les fonctionnalités régulières qui l’aident à dépasser de nombreux autres rivaux. L’appli comprend un certain nombre de fonctions qui font défaut à de nombreux services concurrents. Notamment la possibilité de l’utiliser sur plusieurs appareils simultanément. Cette dernière est un défi de taille, car l’application WhatsApp semble beaucoup plus restrictive. Elle ne permet qu’à un seul smartphone d’être connecté à un seul compte à la fois.

En outre, une telle avancée souligne les avantages que présente Telegram pour les utilisateurs désireux d’avoir un meilleur contrôle de leurs conversations individuelles et collectives.

Pour cet espace, atteindre un milliard de téléchargements sur le Play Store n’est pas un mince exploit. Toutefois, il est important de noter que cela ne signifie pas qu’un milliard d’utilisateurs se servent régulièrement de l’application. Ce chiffre ne tient pas compte des internautes qui ont téléchargé l’APK depuis le site officiel.

Telegram compte lancer une formule payante pour désactiver les publicités

Suite à sa forte croissance, le défi que doit relever Telegram consiste à réussir à fidéliser ce grand public. Cette plateforme compte générer suffisamment de ressources pour assurer la continuité de ses activités.

Ceux qui suivent des chaînes comptant plus de 1 000 utilisateurs ont peut-être remarqué l’apparition de publicités. Pour l’instant, il est n’est pas possible de les désactiver. Toutefois, le PDG de Telegram, Pavel Durov, a déclaré que la société est en train de se pencher sur une solution permettant de supprimer ces annonces sans pour autant risquer la rente financière. 

La solution envisagée consisterait en un accès payant. Quant aux internautes ne souhaitant pas souscrire à l’offre payante, ils vont avoir accès à l’application gratuitement, mais verront des publicités. 

Par ailleurs, Pavel Durov a fait savoir que Telegram pense permettre aux responsables de grands réseaux de bloquer les publicités pour tous les usagers. Cette solution fait actuellement l’objet de discussions au sein de la société pour déterminer les critères économiques requis pour une telle opération.

Pavel Durov a rappelé que les publicités ne seraient pas affichées dans les groupes de discussion ni les conversations personnelles. Seuls les grands canaux continueront à être concernés par la publicité. De fait, ces derniers engendrent de plus importants coûts pour Telegram.

Telegram propose un abonnement Premium

L’ancien slogan de Telegram « gratuit pour toujours » va être remplacé par « stockage gratuit et illimité sur le cloud pour les chats et les médias » dans le code d’une prochaine version de l’application. Le PDG et fondateur de Telegram, Pavel Durov, a annoncé que la firme allait proposer un nouveau service payant, Telegram Premium. Ce dernier vise les utilisateurs professionnels.

Les avantages de Telegram Premium incluent une taille de téléchargement de 4 Go, des vitesses de téléchargement plus rapides. En outre, cette version ne contient pas de publicités. Elle permet plutôt aux utilisateurs de profiter de commentaires uniques, d’un badge de profil et d’autres améliorations. En outre, les fonctionnalités de Telegram Premium repérées en version bêta incluent de nouveaux autocollants et des avatars personnalisés. Les abonnés Premium pourraient rejoindre un club « qui obtient les nouvelles fonctionnalités en premier ».

PDG et fondateur de Telegram n’a pas mentionné le prix de cet abonnement payant, mais des fuites indiquent qu’il pourrait être de 4,99 $ par mois.

Les utilisateurs actuels de Telegram qui veulent ignorer ces changements ne doivent pas s’inquiéter. Durov affirme que « toutes les fonctionnalités existantes restent gratuites ». En outre, ces abonnées peuvent toujours avoir accès aux documents, médias et autocollants de grande taille envoyés par les utilisateurs premium.

Telegram : sa sécurité selon le fondateur de Signal

Telegram est réputé pour être l’alternative la plus sûre à WhatsApp ou Messenger. Cependant, cette réputation d’offrir un niveau supplémentaire de cybersécurité serait plutôt exagérée, comme le souligne le fondateur de Signal, Moxie Marlinspike.

Ce dernier s’est mis à critiquer fortement le plus grand concurrent de Signal. Il a en effet dénoncé l’idée reçue selon laquelle Telegram offre tout ce qui a trait au cryptage de bout en bout. Selon Marlinspike, les messages envoyés via Telegram sont stockés sur les serveurs de la plateforme sous leur forme originale. Ils sont donc en texte clair, sans aucune forme de cryptage pour protéger les données privées des utilisateurs.

Il a ajouté que sur ce point, même Messenger et WhatsApp de Facebook garantissent une plus grande confidentialité que Telegram. Ces deux applications, gérées par la société désormais rebaptisée Meta, assurent un chiffrement de bout en bout des messages envoyés sur leurs plateformes.

Quant à Telegram, cet espace stocke toutes les données envoyées par l’intermédiaire de l’application dans son cloud. Celles-ci se retrouvent dans un format très exposé : textes, médias partagés, contacts, tout est accessible à quiconque veut bien regarder.

En d’autres termes, un pirate informatique qui souhaite espionner les messages personnels envoyés par Telegram peut facilement le faire. 

Comment éviter les arnaques sur Telegram ?

De plus en plus de rapports font état d’escrocs se faisant passer pour des administrateurs/employés d’un groupe ayant une présence sur Telegram. Pour se protéger contre ces arnaques, il faut d’abord se méfier des offres douteuses en ligne. 

En plus, si l’on vous propose un compte de premier ordre ou des privilèges de négociation secrets spéciaux en échange de dépôts, il faut tout de suite penser à une escroquerie. De même, pour protéger le compte et les fonds, évitez de fournir des informations personnelles ou relatives au compte. En outre, il faut faire attention aux demandes de dépôt via Telegram.

Par ailleurs, ci-après quelques mesures à mettre en œuvre pour rester en sécurité. Dans un premier temps, il faut contacter le service via ses canaux officiels. En outre, il vaut mieux activer l’authentification à deux facteurs (2FA) sur votre compte. Ne partagez jamais les codes 2FA ou le secret de sauvegarde avec quiconque.

Soyez vigilant et surveillez les activités suspectes. Contactez immédiatement l’assistance si vous remarquez une activité sur votre compte qui n’a pas été effectuée par vous.

Source : androidauthority.com

Cet article Telegram : tout savoir sur l’application de messagerie sécurisée a été publié sur LeBigData.fr.


Lire cette source depuis LeBigData.fr

Commentaires clos pour le moment