septembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
  • Réseaux sociaux : la traite des êtres humains explose samedi 24 septembre 2022
    Face au constat d’une augmentation fulgurante de la traite des êtres humains sur les réseaux sociaux, des États membres de … Cet article Réseaux sociaux : la traite des êtres humains explose a été publié sur LeBigData.fr.  […]Tout lire → Réseaux sociaux : la traite des êtres humains explose
    Elina S.
  • Correcteurs orthographiques des moteurs de recherche : gare à vos données personnelles vendredi 23 septembre 2022
    Des chercheurs ont découvert que les correcteurs orthographiques de Chrome et Edge transféraient certaines informations personnelles à Google et Microsoft. … Cet article Correcteurs orthographiques des moteurs de recherche : gare à vos données personnelles a été publié sur LeBigData.fr.  […]Tout lire → Correcteurs orthographiques des moteurs de recherche : gare à vos données personnelles
    Elina S.
  • Zilliqa : tout savoir sur la première console de jeux Web3 vendredi 23 septembre 2022
    L’entreprise de blockchain Zilliqa annonce la première console de jeux vidéo dédiée au Web3. La machine permettra notamment de miner … Cet article Zilliqa : tout savoir sur la première console de jeux Web3 a été publié sur LeBigData.fr.  […]Tout lire → Zilliqa : tout savoir sur la première console de jeux Web3
    Bastien L
  • L’ENPJJ célèbre ses 70 ans vendredi 23 septembre 2022
    Du 20 au 22 septembre 2022, l'école de formation professionnelle des personnels de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) a réuni de nombreux acteurs de la justice des mineurs dans ses locaux à Roubaix pour présenter les évolutions des missions ... […]
  • Répertoire des informations publiques du Ministère de la Justice jeudi 22 septembre 2022
    Le « Répertoire des informations publiques du Ministère de la Justice » répond à l'obligation légale posée par la loi 78-753 du 17 juillet 1978 portant diverses mesures d'amélioration des relations entre l'administration et le public, modifié... […]

L’ONU appelle à réglementer l’IA perçue comme potentiellement dangereuse

Dans un récent rapport, l’ONU appelle à un moratoire sur les systèmes d’intelligence artificielle qui présentent un risque grave pour les droits de l’homme sans la mise en place d’une réglementation. L’organisation a publié un rapport suite à ses préoccupations sur l’utilisation de l’IA hors des cadres requis. 

L’IA peut affecter les droits des hommes

L’IA peut être une force pour le bien, mais pourrait avoir un effet profondément négatif, voire catastrophique si elle est utilisée à mauvais escient. Le rapport analyse les manières dont l’IA peut affecter la vie privée, la santé et l’éducation ainsi que la liberté de mouvement, d’expression et de regroupement. L’IA aurait atteint tous les aspects de la vie des hommes, côté physique, mental et même émotionnel. Les systèmes d’IA sont utilisés pour déterminer par exemple qui ont accès aux services publics ou qui est le meilleur candidat à un poste donné, mais pas seulement. L’IA affecte également les informations que les gens voient et peuvent partager en ligne.

Face à la croissance rapide de l’IA, il est urgent de découvrir comment cette technologie collecte, stocke et utilise les données. Le risque de discrimination lié aux décisions prises par l’IA relève déjà de la réalité. Et pourtant, ces décisions peuvent changer, définir et même nuire aux personnes concernées. C’est pourquoi il est impératif d’évaluer et de suivre systématiquement les effets des systèmes d’IA pour identifier et atténuer les risques pour les droits de l’homme.

L’ONU appelle à la transparence des entreprises

L'ONU veut réglementer l'IA perçue comme potentiellement dangereuse

L’ONU appelle également à beaucoup plus de transparence de la part des entreprises et des pays qui développent et utilisent des systèmes d’IA. Il est important de noter que l’ONU n’appelle pas à une interdiction pure et simple. L’idée est de mettre en place les mesures nécessaires pour servir de garde-fous pour l’utilisation de l’IA. Dans son rapport, l’ONU déclare ignorer ce que ces mesures peuvent avoir. Pour prendre l’exemple des jeux vidéos, cela pourrait affecter les joueurs si une entreprise développe un système d’IA pour apprendre à des personnes spécifiques comment jouer. 

L’entreprise pourrait utiliser ces données pour concevoir des offres personnalisées ou diffuser une publicité ciblée. Et cela peut encourager ou amener des cibles à dépenser de l’argent. Activision aurait tenté l’expérience en 2017. Le pouvoir de l’IA de servir les gens est indéniable. Cette technologie a réellement la capacité d’alimenter les violations des droits des hommes. Ces violations peuvent prendre des proportions énormes, et ce, à l’insu des utilisateurs. Et c’est là le vrai danger. 

Cet article L’ONU appelle à réglementer l’IA perçue comme potentiellement dangereuse a été publié sur LeBigData.fr.


Lire cette source depuis LeBigData.fr

Commentaires clos pour le moment