novembre 2021
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  
  • Violences faites aux femmes : #NeRienLaisserPasser jeudi 25 novembre 2021
    Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, ce jeudi 25 novembre 2021 permet de revenir sur les dix engagements pris par le ministère de la Justice lors du Grenelle des violences conjugales en 2019. Point d'étape deux ans pl... […]
  • Bulletin officiel du 24 novembre 2021 mercredi 24 novembre 2021
     Arrêtés et décisions non publiés au JORFConseil d'EtatRégies Arrêté du 23 novembre 2021 portant nomination de régisseurs d'avances et de recettes auprès du tribunal administratif de Strasbourg NOR : JUST2134489A  Secrétariat généralComi... […]

Informatique quantique : le marché atteindrait 830 millions dollars en 2024

Le paysage de l’informatique quantique est dynamisé par de nombreux financements. Néanmoins, ce secteur évolue de manière imprévisible. Il existe déjà un marché QC, bien qu’encore petit (environ 320 millions de dollars en 2020). Mais celui-ci devrait atteindre 830 millions de dollars en 2024, soit un TCAC de 27 %.

Un développement rapide, mais des applications finales encore floues

Les nombreux observateurs sont unanimes. La R&D en sciences de l’information quantique et ses efforts de commercialisation se développent rapidement. Tellement  qu’il est difficile de se prononcer sur le paysage final des systèmes informatiques quantiques ou de leurs applications. Ce qui est certain, c’est qu’il y aura un secteur quantique. Dans ce développement, il faut retenir une chose : l’informatique quantique n’est pas une technologie autonome. Il s’agirait plutôt d’un autre composant de la boîte à outils pour l’informatique avancée.

Dans sa globalité, le marché est dominé par certains acteurs, au rang desquels se trouvent les États-Unis. l’Inde, le Canada et le Royaume-Uni en font également partie. Ces trois derniers pays ne sont pas des puissances informatiques. Néanmoins, ils jouent de manière assez agressive pour s’impliquer dès le début dans le secteur de l’informatique quantique. Il y a aussi la Chine, qui, malgré ses déclarations, ne détient pas forcément la suprématie dans le domaine quantique. 

Croissance des efforts de collaboration non compétitifs

Dans le développement de l’informatique quantique, les analystes soulignent également la croissance des efforts de collaboration non compétitifs. Le Quantum Economic Development Consortium aux États-Unis (financé par le gouvernement américain) illustre parfaitement cette situation. Il existe également un consortium de l’industrie quantique en Europe où les fournisseurs de QC collaborent avec des industriels majeurs. 

Au Japon également, le géant des télécommunications NTT a lancé une organisation coopérative de 11 acteurs industriels japonais de premier plan. L’Allemagne n’est pas en reste où 10 acteurs industriels sont impliqués dans la réflexion sur les cas d’utilisation de l’informatique quantique. Parmi ces industriels, il y a des constructeurs automobiles, des industriels de pointe et des sociétés d’investissement. 

Alimenter les infrastructures pour l’informatique quantique commerciale

Pratiquement tous ces efforts sont destinés à alimenter les infrastructures régionales et nationales pour l’informatique quantique commerciale. Les normes de technologie quantique sont à l’ordre du jour pour ces pays. Il en est de même pour le financement, l’identification des cas d’utilisation et les stratégies de mise sur le marché. Le monde attend aujourd’hui une chose, que l’informatique quantique et ses technologies associées fassent bientôt le saut vers la commercialisation. Mais personne jusque-là semble ignorer quand cela se produira.

Les délais sont imprévisibles à ce stade. Le secteur fait des progrès à pas de géant. Mais il peut aussi faire du sur place. Les chercheurs suggèrent que les utilisateurs potentiels de l’informatique quantique sont prêts à passer à cette technologie quantique d’ici quatre à cinq ans. Le QC correspondrait à une amélioration d’environ 50 fois par rapport aux méthodes HPC actuelles. À court terme, de nombreux défis restent à relever pour le secteur de l’informatique quantique. Non seulement la technologie elle-même, mais les problèmes de main-d’œuvre et les modèles commerciaux.

Cet article Informatique quantique : le marché atteindrait 830 millions dollars en 2024 a été publié sur LeBigData.fr.


Lire cette source depuis LeBigData.fr

Commentaires clos pour le moment