décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
  • Messagerie : Twitter emboite le pas à Signal, WhatsApp, Threema… lundi 5 décembre 2022
    Elon Musk annonce vouloir améliorer la sécurité et les fonctionnalités de la messagerie instantanée de Twitter. Emboîtant le pas à … Cet article Messagerie : Twitter emboite le pas à Signal, WhatsApp, Threema… a été publié sur LeBigData.fr.  […]Tout lire → Messagerie : Twitter emboite le pas à Signal, WhatsApp, Threema…
    Elina S.
  • Android : le Play Store infesté de malwares à cause de Samsung ? lundi 5 décembre 2022
    Les certificats des constructeurs de smartphones Android tels que Samsung et LG ont été détournés par les hackers ! Ces … Cet article Android : le Play Store infesté de malwares à cause de Samsung ? a été publié sur LeBigData.fr.  […]Tout lire → Android : le Play Store infesté de malwares à cause de […]
    Bastien L
  • SAS ® Viya® sur la marketplace Microsoft Azure : Un moyen rapide et facile de puiser dans la puissance de SAS® lundi 5 décembre 2022
    Depuis cet automne, SAS a officiellement mis à disposition sa plateforme analytique Viya sur la marketplace Microsoft Azure. Ce service … Cet article SAS ® Viya® sur la marketplace Microsoft Azure : Un moyen rapide et facile de puiser dans la puissance de SAS® a été publié sur LeBigData.fr.  […]Tout lire → SAS ® Viya® […]
    Ouissal
  • Sociologie du djihadisme français lundi 5 décembre 2022
    Une analyse prosopographique de plus de 350 terroristes djihadistes incarcérés. Le rapport produit par l'administration pénitentiaire, en partenariat avec l'institut d'études politiques (IEP) de Saint-Germain-en-Laye, propose une sociologie du dji... […]
  • Bulletin officiel du 25 novembre 2022 vendredi 25 novembre 2022
     Arrêtés et décisions non publiés au JORFConseil d'EtatRégiesArrêté du 24 octobre 2022 modifiant l’arrêté du 3 mars 2014 portant nomination de régisseurs de recettes ,auprès du Conseil d’Etat (site du Palais-Royal) NOR : JUSE2231118A&#... […]

Google abandonne Stadia : comprendre l’échec du service de cloud gaming

Clap de fin pour Stadia. Google annonce la fermeture définitive de son service. Découvrez les raisons de l’échec de la plateforme de cloud gaming, et comment obtenir remboursement si vous l’avez utilisé.

Le cloud gaming est-il une utopie irréalisable et vouée à l’échec ? Près de dix ans après la faillite d’OnLive, le pionnier du marché, Google vient d’annoncer la fermeture de son service Stadia lancé en 2019.

Cette plateforme était accessible depuis le navigateur Chrome sur n’importe quel appareil connecté à un internet, ou via une application mobile. Elle permettait de jouer à un tout un catalogue de jeux vidéo via le web, sans exploiter les ressources locales de l’appareil et sans avoir à télécharger. Découvrez notre dossier complet sur le cloud gaming à cette adresse et notre comparatif des meilleurs services.

Dans un billet de blog, le directeur général de Stadia, Phil Harrison, explique : « il y a quelques années, nous avons lancé un service de jeu vidéo grand public, Stadia. Et même si l’approche de streaming de jeux vidéo de Stadia était bâtie sur de solides fondations technologiques, il n’a pas rencontré le succès escompté auprès des utilisateurs alors nous avons pris la décision difficile de commencer à fermer notre service ».

La plateforme de cloud gaming sera désactivée à partir du 18 janvier 2023, et Google promet de rembourser tout le matériel Stadia acheté via le Google Store. Il en va de même pour tous les jeux et DLC achetés sur le Stadia Store. Les remboursements devraient être complétés au milieu du mois de janvier.

Pourquoi Google ferme-t-il Stadia ?

La fermeture de Stadia s’inscrit dans la volonté du CEO de Google, Sundar Pichai, de réduire les charges de la firme. Début septembre 2022, le chef d’entreprise a annoncé sa volonté d’augmenter l’efficacité de l’organisation de 20%.

Cette décision fait suite à la chute du cours de l’action Alphabet de 34% depuis le début 2022 et aux revenus décevants rapportés en juillet dernier. Le CEO avait prévenu que ce gain d’efficacité pourrait passer par une suppression de produits et une réduction de l’effectif, afin de surmonter les défis économiques et de reprendre le chemin de la croissance. D’ailleurs, Google a récemment annulé la prochaine génération de PC portables Pixelbook et cessé de financer son incubateur Area 120.

Un service voué à l’échec depuis sa création ?

Plusieurs signes avant-coureurs laissaient présager de la fermeture de Stadia. Par exemple, Logitech a récemment annoncé sa console portable et Stadia était l’un des seuls services de cloud gaming incompatibles.

De même, Ubisoft a récemment annoncé que le jeu Assassin’s Creed Mirage serait disponible sur Amazon Luna, mais pas sur Google Stadia. Une grande première pour la célèbre saga.

En réalité, depuis ses débuts, Stadia semble voué à l’échec. Il est courant pour Google d’abandonner ses projets quelques années après leur lancement, et ce service de cloud gaming n’a clairement pas rencontré assez de succès pour y échapper.

Dès son lancement en 2019, le service ne semblait pas prêt. La technologie était impressionnante, mais plusieurs fonctionnalités promises lors de l’annonce étaient manquantes et le catalogue de jeux était famélique.

Depuis 2021, le bruit court que Stadia serait bientôt fermé à cause du ralentissement de l’ajout de nouveaux jeux sur la plateforme et la fermeture du studio de développement de l’entreprise Stadia Games and Entertainment.

Google a pourtant fermement démenti ces rumeurs et assuré que Stadia n’allait pas fermer. À travers un Tweet, la firme annonçait notamment qu’elle continuerait toujours à ajouter davantage de jeux. Malheureusement, le couperet a fini par tomber.

La technologie Stadia bientôt intégrée à YouTube et Play Store

Les employés de l’équipe de Stadia seront répartis entre les différentes branches de l’entreprise. En outre, Google compte appliquer la technologie de Stadia à d’autres services comme YouTube, le Play Store, ou encore ses projets de réalité augmentée.

On peut s’attendre à ce qu’il soit possible de lancer des jeux vidéo en streaming directement depuis une vidéo YouTube ou la boutique Play Store, sans avoir à passer par une plateforme dédiée.

La firme américaine prévoit également de rendre cette technologie accessible à ses partenaires industriels, conformément à sa vision du futur des jeux vidéo.

Comment obtenir un remboursement Google Stadia ?

Dans une FAQ, Google donne davantage de précisions sur cette fermeture du service. Les utilisateurs de Google Stadia seront automatiquement remboursés via le Google Store et le Stadia Store.

Si vous avez acheté du hardware Stadia, vous n’aurez pas besoin de le renvoyer pour obtenir remboursement. En revanche, les abonnements Stadia Pro ne seront pas éligibles.

Les joueurs ne seront toutefois pas facturés jusqu’à la fermeture et pourront accéder à leur collection de jeux jusqu’au dernier moment. En revanche, le Stadia Store est d’ores et déjà fermé. Il n’est donc plus possible d’acheter de jeux, ou d’effectuer des transactions in-game.

Malgré ce remboursement, la fermeture de Stadia est frustrante pour de nombreux joueurs. C’est notamment le cas du YouTuber @ItsColourTV qui a passé plus de 6000 heures sur Red Dead Redemption 2 via le service et implore Rockstar de le laisser transférer son personnage sur une autre plateforme…

Quel futur pour le Cloud Gaming ?

Malgré la fermeture de Google Stadia, le cloud gaming semble toujours promis à un futur radieux. Les services d’autres géants tels que Microsoft Xbox Cloud Gaming, Sony PlayStation Now et Nvidia Geforce Now sont toujours actifs, et Amazon s’apprête à lancer sa plateforme Luna.

De même, Logitech vient d’annoncer sa console portable dédiée au cloud gaming. C’est également le cas de Razer et Verizon qui viennent d’annoncer une console portable 5G compatible avec les différents services.

Tout comme le streaming de films et séries a largement remplacé la télévision, le cloud gaming semble être l’avenir inéluctable du jeu vidéo. Reste à trouver le modèle économique adéquat, et à faire en sorte que le grand public ait accès à une connexion internet suffisamment stable et rapide pour en profiter…

Cet article Google abandonne Stadia : comprendre l’échec du service de cloud gaming a été publié sur LeBigData.fr.

Approfondir le Big Data ...

Commentaires clos pour le moment