août 2022
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
  • Un autre regard sur la guerre civile espagnole dimanche 7 août 2022
    par François Martin Le livre Les trahisons des gauches espagnoles, de Michel Festivi (Editions Dualpha), n’est pas écrit par un historien, et même, il n’est pas très bien écrit. Mais ce qu’il dévoile est passionnant, lumineux même. Il montre que tout l...  […]Tout lire → Un autre regard sur la guerre civile espagnole
    vgauredijon
  • Top 10 des meilleurs logiciels de nettoyage PC samedi 6 août 2022
    Les logiciels de nettoyage PC améliorent les performances d’un ordinateur en l’optimisant et en assurant son bon fonctionnement. Mais même … Cet article Top 10 des meilleurs logiciels de nettoyage PC a été publié sur LeBigData.fr.  […]Tout lire → Top 10 des meilleurs logiciels de nettoyage PC
    Vonintsoa
  • Samsung : la nouvelle fonctionnalité de Galaxy S21 préserve votre intimité vendredi 5 août 2022
    Face à l’indiscrétion de certains réparateurs de téléphone, Samsung a développé une fonctionnalité qui protège les données de l’utilisateur. Cette … Cet article Samsung : la nouvelle fonctionnalité de Galaxy S21 préserve votre intimité a été publié sur LeBigData.fr.  […]Tout lire → Samsung : la nouvelle fonctionnalité de Galaxy S21 préserve votre intimité
    Elina S.
  • Affaire Recco : « La malédiction du berceau de la tortue » mercredi 3 août 2022
    À la fin des années 1920, dans un petit village de Corse-du-Sud, à Propiano, les Recco, une famille catholique de pécheurs de 11 enfants, est frappée par « la malédiction du berceau de la tortue ». L'un des enfants de la famille, Joseph-Thomas Recco di... […]
  • Consultation sur l’avant-projet de réforme du droit des contrats jeudi 28 juillet 2022
    La direction des affaires civiles et du sceau lance une consultation publique sur l'avant-projet de réforme du droit des contrats spéciauxLe droit commun des contrats a été modernisé en profondeur par l’ordonnance du 10 février 2016 portant réfor... […]

Demande d’accès aux données personnelles : les gouvernements à la limite de l’abus ?

Dans son dernier rapport de transparence, Twitter révèle une hausse fulgurante des demandes d’accès aux données personnelles de la part des gouvernements. Les États-Unis seraient les plus demandeurs. Tweets, informations personnelles sur les utilisateurs… Tout y passe. 

Une demande en hausse de plus de 100%

Sur les six derniers mois de l’année 2021, Twitter déclare avoir reçu 198 931 demandes d’informations. 47 572 d’entre elles émanent des gouvernements et autres autorités étatiques. Cela correspond à une hausse de 103% par rapport au premier trimestre. 

Avec une demande sur cinq, les États-Unis apparaissent comme le pays le plus demandeur d’informations personnelles. Les observateurs attribuent ce chiffre aux innombrables enquêtes menées autour de l’assaut du Capitole, largement diffusé sur Twitter.

L’Inde, la France et le Japon auraient envoyé 2 000 demandes chacun contre 634 pour l’Allemagne. Pour les États-Unis, Twitter a répondu aux demandes des américains à hauteur de 69%. Et ce, sans préciser si toutes sont conformes aux lois régissant le respect de la vie privée.

Demande d’accès aux données personnelles : des refus pour protéger le droit des utilisateurs

Toujours aux  États-Unis, Twitter annonce avoir refusé 29 demandes civiles qui tentaient d’accéder à l’identité des utilisateurs de comptes anonymes. Ces refus protègent le droit des utilisateurs garantis par le premier amendement (droit relatif à la liberté d’expression).

Twitter a été assigné en justice après avoir rejeté certaines demande. Le réseau à l’oiseau bleu a gagné un procès. Sur une affaire similaire, l’entreprise attend encore la décision du tribunal. 

Dans ce vingtième rapport de transparence, Twitter évoque également les comptes automatisés (les robots). Tous les comptes exploités par des bots comme ceux générés par What The Fare sont libres de s’auto-identifier, annonce Twitter.

Accès des autorités étatiques aux données des utilisateurs : où est la limite ?

Demande d’accès aux données personnelles : les gouvernements à la limite de l’abus ?

En France, les autorités étatiques et judiciaires peuvent très bien avoir accès aux données des utilisateurs. Ce type de réquisition est encadré par des dispositions spécifiques. Et les hébergeurs doivent se plier à la saisie lorsque la demande est conforme aux lois.

La demande doit poursuivre un but légitime : protéger les droits des victimes, assurer la sûreté de l’État ou encore prévenir les infractions pénales. En revanche, en sachant que chaque internaute a droit au respect de sa vie privée et familiale, il ne doit y avoir aucune ingérence de la part des autorités dans le cadre de leur droit d’accès aux informations. 

Les gouvernements, les autorités judiciaires et pénales peuvent collaborer avec la CNIL dans un contexte de transmission de données auquel les hébergeurs et les opérateurs de réseaux sociaux doivent parfois se conformer. 

Cet article Demande d’accès aux données personnelles : les gouvernements à la limite de l’abus ? a été publié sur LeBigData.fr.


Lire cette source depuis LeBigData.fr

Commentaires clos pour le moment