décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
  • Messagerie : Twitter emboite le pas à Signal, WhatsApp, Threema… lundi 5 décembre 2022
    Elon Musk annonce vouloir améliorer la sécurité et les fonctionnalités de la messagerie instantanée de Twitter. Emboîtant le pas à … Cet article Messagerie : Twitter emboite le pas à Signal, WhatsApp, Threema… a été publié sur LeBigData.fr.  […]Tout lire → Messagerie : Twitter emboite le pas à Signal, WhatsApp, Threema…
    Elina S.
  • Android : le Play Store infesté de malwares à cause de Samsung ? lundi 5 décembre 2022
    Les certificats des constructeurs de smartphones Android tels que Samsung et LG ont été détournés par les hackers ! Ces … Cet article Android : le Play Store infesté de malwares à cause de Samsung ? a été publié sur LeBigData.fr.  […]Tout lire → Android : le Play Store infesté de malwares à cause de […]
    Bastien L
  • SAS ® Viya® sur la marketplace Microsoft Azure : Un moyen rapide et facile de puiser dans la puissance de SAS® lundi 5 décembre 2022
    Depuis cet automne, SAS a officiellement mis à disposition sa plateforme analytique Viya sur la marketplace Microsoft Azure. Ce service … Cet article SAS ® Viya® sur la marketplace Microsoft Azure : Un moyen rapide et facile de puiser dans la puissance de SAS® a été publié sur LeBigData.fr.  […]Tout lire → SAS ® Viya® […]
    Ouissal
  • Sociologie du djihadisme français lundi 5 décembre 2022
    Une analyse prosopographique de plus de 350 terroristes djihadistes incarcérés. Le rapport produit par l'administration pénitentiaire, en partenariat avec l'institut d'études politiques (IEP) de Saint-Germain-en-Laye, propose une sociologie du dji... […]
  • Bulletin officiel du 25 novembre 2022 vendredi 25 novembre 2022
     Arrêtés et décisions non publiés au JORFConseil d'EtatRégiesArrêté du 24 octobre 2022 modifiant l’arrêté du 3 mars 2014 portant nomination de régisseurs de recettes ,auprès du Conseil d’Etat (site du Palais-Royal) NOR : JUSE2231118A&#... […]

Cryptomonnaie : l’Europe de l’Est, capitale mondiale du Dark Web

Selon les recherches de la société Chainalysis, une quantité importante de cryptomonnaies transite par les marchés du Dark Web en Europe de l’Est. Ce dernier serait également le plus grand expéditeur de trafic web vers des sites frauduleux. 

La plus grande part du marché de cryptomonnaie sur le Dark Web

L’Europe de l’Est utilise activement la cryptomonnaie à des fins illicites, a déclaré la société d’analyse de blockchain dans un récent rapport. Sur 41 milliards de dollars de volume total de transactions, 1,4% ont été envoyés à diverses entités illicites. Il s’agit de la deuxième part la plus élevée au monde après l’Amérique latine. En fait, l’Europe de l’Est représente plus d’activités sur le marché mondial du Darknet que toute autre région. La plupart de cette activité se déroule sur Hydra Marketplace, qui, selon l’estimation de Chainalysis, est le sixième service en termes de volume de cryptomonnaie dans la région. 

La recherche a révélé que l’Ukraine représente la majeure partie de cette activité. Le pays envoie plus de trafic que tout autre pays. La moitié des cryptomonnaie envoyée à des adresses frauduleuses d’Europe de l’est profitent à la pyramide financière Finiko. Il s’agit d’un système de Ponzi basé en Russie qui s’est effondré en juillet 2021. Finiko a reçu plus de 1,5 milliard de dollars de bitcoins entre décembre 2019 et août 2021, les investisseurs promettant des rendements de 30% par mois en investissant dans Ethereum et Tether.

L’Europe de l’Est aussi leader mondial des ransomwares

L'Europe de l'Est, capitale mondiale du Dark Web

Deux pays dominent le marché dans cette région d’Europe de l’Est : l’Ukraine et la Russie. Au cours de l’année écoulée, la Russie a envoyé plus de 16,8 milliards de dollars de cryptomonnaie et reçu 16,6 milliards de dollars. L’Ukraine, elle, a envoyé 8,2 milliards de dollars et reçu 8 milliards de dollars. Environ 85% de tous les volumes de transactions dans la région au cours de l’année écoulée étaient des transferts de taille professionnelle de plus de 10 000 dollars de cryptomonnaies.

L’Europe de l’Est est également le leader mondial des ransomwares, a déclaré Chainalysis dans son rapport. Plus de 23% des fonds reçus des adresses de ransomware étaient liés à la région. Les opportunités économiques plus faibles combinées au parrainage des activités de piratage par le gouvernement et l’alphabétisation des jeunes en haute technologie est identifié comme la possible raison de ce taux élevé de piratage.

Cet article Cryptomonnaie : l’Europe de l’Est, capitale mondiale du Dark Web a été publié sur LeBigData.fr.

Approfondir le Big Data ...

Commentaires clos pour le moment