décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
  • Twitter : pourquoi Elon Musk recrute le hacker de la PS3 ? mardi 29 novembre 2022
    Il semblerait qu’Elon Musk, le nouveau boss de Twitter, ait recruté George Hotz, un hacker connu pour avoir piraté PS3. … Cet article Twitter : pourquoi Elon Musk recrute le hacker de la PS3 ? a été publié sur LeBigData.fr.  […]Tout lire → Twitter : pourquoi Elon Musk recrute le hacker de la PS3 ?
    Elina S.
  • Ce scientifique va prouver que le monde est une simulation, et voici comment mardi 29 novembre 2022
    Le chercheur Melvin Vopson de l’université de Portsmouth veut prouver que notre monde est une simulation informatique. Découvrez l’expérience qu’il … Cet article Ce scientifique va prouver que le monde est une simulation, et voici comment a été publié sur LeBigData.fr.  […]Tout lire → Ce scientifique va prouver que le monde est une simulation, et […]
    Bastien L
  • Cette nouvelle IA imagine votre apparence à toutes les époques mardi 29 novembre 2022
    La nouvelle application AI Time Machine de MyHeritage, basée sur l’IA Stable Diffusion, permet de voir à quoi vous auriez … Cet article Cette nouvelle IA imagine votre apparence à toutes les époques a été publié sur LeBigData.fr.  […]Tout lire → Cette nouvelle IA imagine votre apparence à toutes les époques
    Bastien L
  • Bulletin officiel du 25 novembre 2022 vendredi 25 novembre 2022
     Arrêtés et décisions non publiés au JORFConseil d'EtatRégiesArrêté du 24 octobre 2022 modifiant l’arrêté du 3 mars 2014 portant nomination de régisseurs de recettes ,auprès du Conseil d’Etat (site du Palais-Royal) NOR : JUSE2231118A&#... […]
  • Le film « Saint Omer » sort en salles mercredi 23 novembre 2022
    Le long-métrage « Saint Omer », réalisé par Alice Diop, retrace l'histoire vraie d'une mère infanticide. Sorti au cinéma le 23 novembre 2022, il a déjà été récompensé par de nombreux prix à l'international. Il est en lice pour représenter la France aux... […]

Chrome OS : dossier complet sur le système d’exploitation de Google

Chrome OS est un système d’exploitation open source mis au point par Google et qui se sert du Web comme plateforme. Son utilisation est toutefois limitée par rapport à celles des systèmes fonctionnant hors connexion.

Google dispose d’un système d’exploitation open source spécialement conçu pour les Chromebook. En d’autres termes, le système fonctionne dans un système de fenêtrage qui est juste au-dessus d’un noyau Linux. Cela étant, Chrome OS fonctionne également sur des processeurs ARM et x86. Google l’a conçu pour être compatible avec le système Android. Il dispose d’une architecture robuste résistante aux virus et dont la mise à jour est facile. Mais pourquoi Google a-t-il développé un tel système ? Quels sont ses avantages et inconvénients ? Qui peuvent l’utiliser ? On vous dit tout.

A quoi ressemble Chrome OS ?

Comme on l’a dit, Chrome OS est le système que Google a mis en place pour fonctionner avec les Chromebook. De ce fait, il exclut le système iOS. On peut aussi affirmer qu’il s’agit d’un simple navigateur Web qui contrôle la machine dans sa totalité. C’est l’une des raisons pour lesquelles il devient le système le moins utilisé.

Chrome OS s’apparente en fait à Google Chrome. Il dispose d’onglets qui servent de barre des tâches au navigateur. Sur la gauche, on peut voir un menu Démarrer, conduisant à une panoplie de raccourcis : les favoris et les applications.

L’utilisateur peut opter pour des fenêtres moins larges afin d’avoir l’œil sur l’ensemble à tout moment. Il peut ainsi fixer des fenêtres plus petites pour le chat, la musique, la boite mail, etc. Ainsi, l’utilisateur peut basculer d’une fenêtre à l’autre tout en travaillant. Cependant, tous les programmes ne fonctionnent pas sur le système.

Les appareils Chrome OS

Principalement, Chrome OS fonctionne sur les Chromebook, quelle que soit la marque. Il en est autant des tablettes détachables et convertibles ayant la forme de Chromebook. En plus, les appareils haut de gamme de Google à l’instar de la gamme Pixelbook prennent aussi en charge le système.

Ces types d’appareils ne disposant pas beaucoup d’espace de stockage étant donné qu’ils sont censés fonctionner via le Web. Néanmoins, ils peuvent accueillir une clé USB, une carte SD ou le stockage en nuage. Cela dépend du besoin en stockage de l’utilisateur.

En plus, Google a introduit la prise en charge du système sur Android et Linux.

Chrome OS sur un Android

Google est conscient que Chrome OS est très limité s’il ne prend en charge que les Chromebooks. Alors, il a ajouté la prise en charge des applications Android au système, incluant Google Play Store. Ce qui permet à l’utilisateur de télécharger toutes ses applications favorites et ensuite les exécuter sur l’appareil comme s’il utilise un appareil Android.

Ce qui implique un grand avantage pour les adeptes des tablettes puisque Chrome OS offre des mises à jour à une fréquence plus élevée. Ceux-ci peuvent ainsi opter pour des tablettes ou convertibles Chrome OS au lieu de toujours garder les tablettes Android.

Chrome OS sur Linux

Linux n’est pas à la traîne quant au développement de nouveau système d’exploitation. En effet, il y a Crostini, un environnement de développement Linux conteneurisé qui prend en charge Chrome OS. Le système est semblable à Windows Subsystem pour Linux sur Windows 10.

Actuellement, Crostini n’a pas encore atteint son plein potentiel. Toutefois, il est d’une grande utilité. En plus, seulement quelques clics suffisent pour installer le système. Par défaut, Crostini installe Debian 10, les autres distributions nécessitent une installation personnalisée.

Que peut-on faire avec Chrome OS ?

Chrome OS est principalement conçu pour fonctionner en ligne. Tous les enregistrements se font dans le cloud. On n’a pas besoin de grande capacité de stockage pour exécuter des programmes ou enregistrer des fichiers. Au lieu d’ouvrir des programmes sur le système, on utilise les applications du Play Store.

Cela ne limite pas pour autant son utilisation. Pour le traitement des textes ou les feuilles de calculs, il suffit d’ouvrir les outils en ligne de Google (Google Docs, Google Sheets, etc.). Sinon, Microsoft dispose aussi de son package, Microsoft Office 365 pour cela.

Les fans de streaming peuvent également profiter des films, séries et documentaires sur Netflix ou Disney + en ouvrant leurs applications respectives en ligne. Par ailleurs, il est plus facile de consulter ses e-mails et d’effectuer des recherches sur le Web avec un Chromebook.

Cependant, les programmes qui s’exécutent sur le Chromebook sont plus ou moins limités. Par exemple, l’utilisation de Photoshop, l’application de traitement d’images, est impossible avec Chrome OS. Il en est de même pour certains jeux vidéo comme Minecraft ou Fortnite.

En plus, le nombre d’applications qui s’exécutent hors ligne reste minime. Ce qui peut entraver son utilisation dans les endroits où il n’y a pas de couverture Internet. Cela étant, sa batterie peut résister jusqu’à plusieurs heures d’affilée.

Avantages et inconvénients de Chrome OS

Comme tout autre système d’exploitation, Chrome Os possède aussi bien d’avantages que d’inconvénients que voici :

Avantages

  • La sécurité du système est assurée

La plupart des programmes s’exécutent en ligne ; ainsi, le système est moins vulnérable. En outre, Google fournit des mises à jour régulières afin d’accroître le niveau de sécurité de Chrome OS. Néanmoins, certaines applications peuvent fonctionner hors ligne. Ce qui facilite son utilisation pendant les déplacements.

Le système détecte tout ce qui est endommagé  ou manquant dès le démarrage. Il vérifie en même temps l’intégrité du système. S’il détecte des failles, il invite l’utilisateur à commencer le processus de récupération.

  • Chrome OS offre les mêmes expériences utilisateur que Chrome

L’expérience utilisateur ne présente aucune différence sur les deux navigateurs Chrome et Chrome OS. Certes, Chrome OS est basé sur Linux. Mais les applications s’exécutent dans le navigateur, à la différence d’Ubuntu ou d’un autre dérivé Linux.

  • Un système ultra léger et économe en énergie

Chrome OS est très léger. Du coup, il démarre directement dans le navigateur en seulement quelques secondes. En plus, il permet d’économiser en énergie. L’autonomie de la batterie du Chromebook est de 8 heures en moyenne.

  • Stockage dans le cloud

Chrome OS ne dispose pas de stockage matériel. Les fichiers sont plutôt enregistrés dans le cloud. Ce qui évite de les perdre quand l’appareil est endommagé. Il suffit d’en acheter un nouveau et se connecter pour pouvoir récupérer la totalité des fichiers sur le cloud. Il faut cependant s’assurer de sa sécurité en ligne pour éviter les fuites de données.

Inconvénients

Malgré ses différents avantages, le système Chrome OS ^présente quelques handicaps :

  • Chrome OS comme un simple navigateur

Bien que Chrome OS soit un système d’exploitation, il est plutôt perçu comme un simple navigateur étant donné qu’on ne peut presque pas l’utiliser sans une connexion Internet. Par conséquent, les services Web préexistants servent de bases pour les différents services à exécuter sur le système tels que Gmail, Google Docs, etc. ce qui exclut les applications conventionnelles et les mises à jour.

  • Applications Web uniquement

Dans le système Chrome OS, seules les applications Web s’exécutent. Le système intègre les applications Web afin qu’elles ressemblent à des applications natives et non à des applications Web. Par ailleurs, ces applications peuvent se ressourcer localement. Bref, les applications prises en charge par Chrome OS possèdent des pouvoirs natifs bien qu’elles soient des applications Web de nature.

  • Chrome OS ne prend pas en charge les disques durs

Le système Chrome OS n’est pas loin d’être totalement jetable. Il ne prend pas en charge les disques durs. A la place, il utilise des SSD. Étant donné que le Chromebook est conçu pour fonctionner via Internet, il ne requiert pas beaucoup d’espace de stockage interne. Il peut cependant accueillir des clés USB ou des cartes SD.

A qui profite-t-il alors ?

Chrome OS est plutôt focus sécurité et économie d’énergie. On peut déjà affirmer qu’il est plus adapté à tous ceux qui se soucient de leur sécurité et de la sécurité de l’appareil. En outre, on peut exécuter de nombreuses tâches avec un Chromebook sachant qu’il prend en charge les packages d’outils en ligne de Google et Microsoft.

Pour les petites tâches rapides telles que l’e-mail et les recherches, l’utilisation de Chrome OS est beaucoup plus aisée et rapide. Il est également adapté au streaming vidéo. Pour ceux qui veulent utiliser Linux, il suffit d’installer Crostini sur le Chromebook et le tour est joué.

Par contre, Chrome OS n’est pas la solution idéale pour le traitement de fichiers multimédias. Effectivement, le système ne permet pas de faire des montages vidéo, encore moins des traitements de photos. Il n’est pas non plus fait pour les jeux vidéo.Certaines plateformes de jeux en ligne tels que Google Stadia et PlayStation Now ne prennent pas en charge le système. Cependant, le marché offre des Chromebooks Cloud Gaming destinés spécialement à cet effet.

Pour conclure

Google a mis au point Chrome OS pour permettre d’effectuer certaines tâches plus rapidement. Le Chromebook est plus pratique, notamment pour ceux qui effectuent des déplacements fréquents. Il offre également plus de sécurité pour les utilisateurs avec son niveau de résistance aux virus plus élevé.

Son utilisation facilite les recherches sur le Web ainsi que l’envoi et la réception de courriels. Le fait que le système se serve de Google Play Store pour les applications est un autre atout. Cependant, il n’est pas de taille lorsqu’il s’agit d’exécuter des tâches plus lourdes telles que les applications multimédias et les jeux vidéo.

Cet article Chrome OS : dossier complet sur le système d’exploitation de Google a été publié sur LeBigData.fr.

Approfondir le Big Data ...

Commentaires clos pour le moment